L'été approche ! Tout est prêt pour vous accueillir.

08 juin 2018

Au port d’échouage les mois d’hiver furent dédiés à l’entretien des mouillages. 

epissure sur cosse (1).png

 

Depuis quelques années les agents portuaires remplacent les chaînes de mouillage par des câblots en polyamide, ceux-ci en plus d’une résistance très élevée présentent l’avantage d’une durée de vie beaucoup plus importante que les chaînes en acier, ils sont aussi plus légers et plus faciles à manipuler par les agents et les plaisanciers.

 

port-pornichet-travaux.jpg

A partir du mois d’Octobre, à marée basse les agents ont contrôlé un par un l’ensemble des mouillages du port, des chaînes mères aux amarres en passant par les manilles, les chaînes filles et les bouées. Début novembre un état général fut édité, celui-ci détermine les actions à mener les mois suivants. Tous les défauts constatés sont corrigés et les chaines présentant une usure supérieure à la norme sont entièrement remplacées par des neuves, si l’usure est limitée à la partie marnante, la chaîne est coupée et remplacée par un cablôt épissé en polyamide.

 

local bout pornichet (1).png

 

La préparation des mouillages en atelier : Le remplacement des chaînes par des bouts nécessite une préparation minutieuse, le choix du diamètre et de la longueur est déterminé en fonction de la longueur et du tonnage du navire occupant le mouillage. Les agents ont installé à chaque extrémité de ce montage des cosses maintenues par de solides épissures afin d’assurer une sécurité optimale des navires. Cette année 140 chaînes ont été remplacées par ce nouveau type de mouillage, ce qui porte le nombre total à 280, soit 80 mouillages complets.